Les 7 secrets pour courir plus vite
(PARTIE 2)

Bonjour Athlète,

merci d’avoir "atterri" sur cette deuxième partie du guide.
Si vous êtes arrivé ici, vous n'êtes pas comme 99% des athlètes qui pense "on naît champion, on ne le devient pas". Vous êtes différent. Et pour cela, je tiens à vous remercier avec une deuxième partie vraiment incroyable et riche en contenus inédits et précieux.

Vous trouverez ici les secrets qu’intentionnellement je n’ai pas dévoilé sur le blog, parce que je n’aime pas révéler des informations qui sont le fruit d’années de travail à qui n’a même pas la volonté d’insérer son adresse mail. Comme je l'ai déjà dit, il ne suffit pas de lire mais il faut METTRE EN PRATIQUE.

Mais ce n'est pas tout, je veux vraiment me surpasser. En plus des secrets, je vais révéler ma méthode personnelle pour améliorer la performance de la course de plus de 20% de manière CONTINUE. Tout cela à partir du choix des chaussures.

Mais ne perdons pas de temps et... ALLONS-Y !!!
Dans la première partie de mon guide, je vous ai révélé cinq secrets que vous ne connaissiez probablement pas sur le monde des chaussures de course. Il est important que ces concepts vous soient clairs afin de comprendre toute la deuxième partie de ce guide pour faire la différence. Les voici, résumés pour vous.

Les premiers secrets: ce que vous devez savoir

1) L'amortissement est un concept contraire à la réactivité.
Plus une chaussure est amortie et plus vous perdez en performance.
Plus une chaussure est réactive et plus vous serez rapide.

2) Les gens achètent les chaussures de course sur la base du confort initial.

3) Pour la raison qui précède, les entreprises conçoivent des chaussures très amorties, donc elles sont très confortables.
Ces chaussures réduisent considérablement vos performances.

4) Tous les matériaux actuellement utilisés dans les chaussures de sport réduisent vos performances malgré ce que certaines entreprises affirment.

Mais est-il vrai qu'il n'y a pas de matériaux qui améliorent la performance?

SECRET #6: les matériaux réactifs existent, mais personne ne les utilise encore.


Comme le suggère le titre, les matériaux qui augmentent la performance de l'athlète existent mais n'ont pas encore été utilisés correctement (et j'expliquerai pourquoi). Il s’agit de matériaux composites: fibre de carbone ou kevlar. Ces matériaux ont longtemps été utilisés dans l'industrie aérospatiale et automobile d'élite en raison de leurs caractéristiques incroyables.
Pourquoi sont-ils efficaces dans les chaussures?

Ils sont durables (le kevlar est utilisé pour faire les gilets pare-balles) et ont un retour élastique incroyablement élevé par rapport à tous les matériaux utilisés actuellement dans les chaussure de sport. Cela signifie qu'ils peuvent vous aider à RÉUTILISER l'énergie que vous perdrez autrement à chaque pas. Ce serait comme avoir un turbo sur une voiture de course. Pas mal, n’est-ce pas?

Pourquoi personne ne les a utilisés?

Parce que la conception complète d'une semelle intermédiaire en matériaux composites nécessite un effort considérable. Pensez par exemple si le nombre de feuilles de carbone utilisées et la quantité de résine, étaient excessives: vous utiliserez plus d’énergie pour plier la chaussure que vous n’en gagnerez à l’utilisation d’un tel système. Des centaines et des centaines de tests sont nécessaire d'abord en laboratoire puis sur le terrain.

Par exemple, cette chaussure lancée par Nike en 2014. Elle a été spécialement conçue pour augmenter la vitesse de la course dans le football américain. Si vous allez sur le site, vous trouverez deux choses importantes, que je vous cite (je traduis de l’anglais):

"On a inséré une plaque de pleine longueur (pour la chaussure entière) de fibre de carbone, ce qui permet d'améliorer le retour d’énergie (retour élastique) et offre une propulsion dans toutes les directions."

"20 ans de renseignements (et d’études) sur les athlètes... représentent un pas de géant dans l’innovation des performances."

Il s’agit de la première chaussure avec une semelle intermédiaire du genre. Attention, tout cela sont leurs mots, non les miens. L'un des plus grands fabricants de chaussures de sport dans le monde réalise une paire de chaussures spécifique pour augmenter la vitesse des athlètes professionnels au plus haut niveau et insère dans la semelle intermédiaire une feuille de carbone sur toute la longueur de la chaussure.

Fonctionnent-elles? Bien sûr, elles fonctionnent! Bien sûr, l’on pouvait faire plus et mieux. Pensez qu'il n'y a qu'une seule feuille de fibre de carbone. En pratique, ils ont utilisé la solution la plus simple, mais ils ont créé une chaussure qui améliore nettement les performances.
 

"La fibre de carbone peut vous aider à RÉUTILISER l'énergie que vous perdrez autrement à chaque pas. Ce serait comme avoir un turbo sur une voiture de course."

SECRET #7: pour améliorer les performances, vous avez besoin d'une semelle intermédiaire COMPLÈTE de fibre de carbone. 


Dans le secret précédent, j'avais déjà mentionné cette information très importante. Il ne suffit pas d'avoir de la fibre de carbone dans la chaussure. On a besoin d’une semelle intermédiaire complète qui commence à partir du talon et arrive jusqu’aux orteils.

Des longueurs inférieures ne suffisent pas pour transférer l'énergie cinétique de la foulée vers la phase d'impulsion finale. Cela signifie qu'une semelle intermédiaire plus courte de fibre de carbone ne vous aiderai pas à réutiliser votre énergie et vous ne courerez pas plus vite.

C'est le seul moyen. Tout le reste ne sont que opérations de marketing. De plus, le nombre de couches de fibres de carbone doit être spécialement étudié et équilibré (même la forme).

Le risque n'est pas seulement de ne pas s'améliorer en vitesse, mais aussi d’EMPIRER.

Je vous demande maintenant de regarder avec attention ce que les entreprises de chaussures de sport font.


Et maintenant, je vais vous donner la preuve ultime, afin de vous convaincre.

Puisque depuis un certain temps dans le milieu l'on sait que la fibre de carbone serait un matériau incroyable pour faire des chaussures de sport, de nombreuses marques ont conçu deux lignes de marketing:
 

1) ils utilisent le soi-disant “caoutchouc de carbone” (qui n’est rien de plus qu'un caoutchouc avec des particules de carbone).

N.B.: la fibre de carbone et le caoutchouc de carbone sont différents comme l'or et le laiton. Partant du fait que la fibre de carbone est un tissu!!
Que comprend l'utilisateur moyen? "Il y a du carbone, donc elles vont sûrement être technologique"... mais cela est complètement faux!

Regardez par exemple l'image: une grande marque (dont j’ai pris la photo) fait exactement ce que je disais!

2) ils utilisent des pièces en fibre de carbone dans la semelle intermédiaire.

Puisque réaliser une semelle entière est coûteux et problématique, comme je l'ai dit précédemment, l'idée est la suivante:

insérer des petits morceaux de fibre de carbone dans la semelle intermédiaire, ainsi il est possible d’affirmer que la chaussure est technologiquement avancée.

En général, il s'agit de mini-feuilles de moins d’un cm de longueur. Certaines marques innovantes sont allées encore plus loin, en en insérant plusieurs (comme vous le voyez sur l’image). Le problème de cette solution est que le gain est minime, elle n’est adoptée que pour des raisons de marketing.
Chaque fois que vous entendez parler d'une nouvelle technologie réactive pour chaussures de sport, prêtez une grande attention aux matériaux.

Rappelez-vous que les dérivés de caoutchouc ou de matériaux de polyuréthane ne sont pas appropriés pour améliorer la réactivité et s'ils le font, il s’agit d’une petite augmentation en pourcentage. Seulement une semelle intermédiaire complète en fibre de carbone peut améliorer le retour élastique de la chaussure et augmenter significativement vos performances.

Pourquoi est-ce que je connais toutes ces choses?

J'ai découvert l'importance de la fibre de carbone dans le sport il y a environ 6 ans, lors de tests collégiaux. Au moment précis où j'ai réalisé la différence que ce matériau pouvait faire dans le domaine du sport, je me suis immédiatement mis à l’oeuvre. C'était absolument stupide de laisser une telle innovation rester dans l'oubli: cela pouvait changer la vie de tant d'athlètes.

Il ne s’agissait pas juste de battre de nouveaux records. J'ai aussi réfléchi à l'effort que chacun d'entre nous consacre aux entraînements. Penser que des chaussures mal conçues pouvait grandement réduire la performance des athlète, me faisait enrager.

J'ai pensé: "Faisons-le pour les athlètes, pour ceux qui s'entraînent chaque jour, pour ceux qui font des sacrifices ... ces gens doivent avoir quelque chose pour les rendre meilleurs!". J'avais le feu sacré.

Grâce au partenariat avec l'une des plus importantes entreprises italiennes dans le domaine des matériaux composites, nous avons commencé à faire des centaines de tests. Nous avons débuté par l'idée d'une chaussure spécifique pour le basket-ball. Nous voulions créer des chaussures pour sauter plus haut.  La seule chaussure qui, à ce moment-là promettait des améliorations de ce genre, avait une semelle intermédiaire en dérivés de caoutchouc.
 

Si vous avez suivi mon guide jusqu’à ce point, vous savez déjà à quel point une chose pareille est inutile (et contre-productive). Nous savions donc que notre technologie était bien plus avancée que les produits qui étaient sur le marché. Notez-le bien: cette entreprise ne vend plus de chaussures pour améliorer les performances. C’est étrange, n’est-ce pas? 

Après les premières versions du projets, les gains en centimètres ont commencé à être remarquables et quelques testeurs ont laissés échapper l’information. Nous avons été approchés par des dizaines de sportifs de différentes disciplines, ils voulaient tous tester nos chaussures... et ils n’avaient pas tort!

C’est devenu encore plus curieux quand même des coureurs et quelque jeune qui pratiquait l’athlétisme s'y sont intéressés. Le prototype de nos chaussures améliorait également la vitesse des athlètes. Et les gains étaient stupéfiants.

Après des mois et des mois de travail et d'efforts, nous avions été en mesure de créer quelque chose qui aidait les sportifs à s’améliorer. Et plus je voyais leur bonheur, plus je réalisais que nous étions en train de faire quelque chose de vraiment extraordinaire. À ce moment-là, nous avons du faire un choix très important.  

Deux possibilités s'offraient à nous: d'une part, continuer et réaliser des chaussures spécifiques pour chaque sport. D'autre part, nous focaliser sur ce qui rendait ces chaussures si exceptionnelles: la semelle intermédiaire en fibre de carbone. Finalement, nous avons décidé de “transférer” notre technologie extraordinaire à la semelle intérieure. De cette façon, nous aurions pu garantir les gains enregistrés sur TOUS les types de chaussures.

Ainsi naquit ARES ONE: la première semelle entièrement en fibre de carbone. La seule semelle au monde conçue pour améliorer les performances. Après 6 années de travail intense, nous avions finalement une "semelle mobile" complète en carbone, qui pouvait être utilisée dans TOUTE chaussure. Nous pouvions augmenter les performances de tout athlète, en réutilisant l'énergie cinétique de leurs foulées.

Pensez qu'après seulement 10 jours du lancement, j'ai été contacté par le maire de Cesena (coureur amateur) qui en avait déjà entendu parler. Il voulait absolument les essayer! Voici ses commentaires après les avoir testées pendant un mois (le modèle LIGHT - moins performant que le ONE).

Il a réussi à améliorer son temps de course de 10s/km sur le parcours qui fait tous les jours. Extraordinaire, n’est-ce pas?
Et inévitablement nous avons fait la une des journaux...

IMPORTANT

Je vous ai exposé tout ceci UNIQUEMENT pour vous montrer:

- que je sais très bien de quoi je parle
- à quel point avoir certaines attentions peut faire la différence dans votre vie sportive
- combien d'énergie se disperse dans les chaussures que vous utilisez pendant la course en raison des technologies d'amortissement présentes dans les chaussures

Mais surtout pour vous démontrer que ce que je dis est VRAI et VÉRIFIABLE.

Mon intention n’est pas de parler de nos semelles. Ceci est un guide créé pour vous améliorer, NON PAS une page de vente. Mais si vous êtes intéressé par plus d'informations sur nos ARES ONE, vous pouvez cliquer sur le bouton ci-dessous.
Nous voici à la question clé, que vous vous posez certainement en lisant ce guide.

<<Alors Luca, quelles chaussures devrais-je acheter pour courir plus vite si TOUTES réduisent mes performances?>>


Vrai: TOUTES les chaussures de sport réduisent les performances, mais pas toutes de la même manière. Il y a des chaussures qui annulent vos performances, il y en a qui, au contraire, les réduisent légèrement. 

Je vais vous montrer comment choisir la chaussure parfaite, mais suivez mon raisonnement. Je veux vous parler d’une variable très importante que nous n'avons pas encore considérée: LE POIDS.

Il suffit de penser que pour 100g ajouté aux chaussures, il y a une dépense énergétique d'1% en plus. Qu'est-ce que cela signifie en termes de temps et de vitesse? Pour 100g en moins, il est possible de réduire le temps du marathon de trois minutes. En comparaison, utiliser l'EPO conduira à une amélioration des performances d'un peu plus de trois minutes. Intéressant, n’est-ce pas?

Maintenant, avant de pouvoir vous enfuir pour acheter les chaussures les plus légères sur le marché, vous devez savoir qu'il y a un “MAIS”. La réduction du poids des chaussures améliore les performances MAIS jusqu'à un certain point.

Guide - PARTIE 3

Dans la prochaine partie du guide, je vous parlerai d'une méthode incroyable pour CHOISIR vos chaussures afin qu’elles puissent vous épargner jusqu'à 30s/km. Grâce à cette méthode, vous pouvez réduire considérablement les risques de vous blesser.

Je vous enverrai le lien à la troisième partie du guide par mail.
Pour finalement changer votre vie sportive, il vous suffit d'ouvrir le mail, de le lire et de mettre en pratique tous mes conseils. 
Italia
Spain