Vincenzo Lapenta

Marathonien

«J’ai commencé à utiliser les semelles Ares One sur le conseil de Giuliano Baccani, l'entraîneur des “Fiamme Azzurre” (en italien, les Flammes bleues, club sportif italien de l'Administration pénitentiaire) et de son athlète et ami Bernardo Chiarelli. Je souffrais d'une tendinite chronique et je n’arrivais plus à courir comme avant. Grâce à l'utilisation des semelles j’ai réussi à “décharger” les tendons et après quelques mois d'utilisation quotidienne, j’ai recommencé à courir à mes temps ordinaires (marathon en moins de 3 heures et semi-marathon en moins de 1h20). Je remercie Ares de m'avoir aidé en ce moment compliqué de mon activité sportive!»

Italia
Spain